Accouchement avec épisiotomie

Accouchement avec épisiotomie 1

L’épisiotomie est l’incision de la paroi vaginale et surtout des muscles sous-jacents du périnée pratiquée par le médecin au moment de l’expulsion pour éviter une déchirure.

Elle est pratiquée quand la tête du bébé est visible au moment d’une poussée. La distension du périnée insensibilise provisoirement la région et ne nécessite pas de piqûre d’anesthésique. Celle-ci sera faite après l’accouchement pour recoudre l’incision.

Elle est particulièrement indiquée :

  • dans le cas d’un bébé dont le périmètre crânien est important.
  • dans le cas de souffrance fœtale
  • s’il y a nécessité d’utiliser les forceps.
  • lorsque le bébé est prématuré afin que sa tête n’ait pas à forcer.

Les 2-3 jours qui suivent l’intervention sont assez pénibles car la position assise est douloureuse. Il faut compter 3 à 4 semaines pour que la cicatrice soit tout à fait insensible.

Une hygiène rigoureuse de cette région est indispensable et l’abstention de rapports sexuels est souhaitable tant que la cicatrice est douloureuse.

Gaby

Gaby

Gaby

Bonjour, je suis Gaby une jeune maman qui partage les informations que j’aurais aimé savoir sur la grossesse et les bébés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top