Meuble à langer et chambre bébé 2

Meuble à langer et chambre bébé

Acquérir un meuble à langer qui convient à votre utilisation est indispensable, aussi bien pour le confort de bébé que pour le vôtre. Pour changer votre enfant, vous avez plusieurs possibilités.

La table à langer

Attention
Sur une table à langer ou une commode, ne laissez jamais votre bébé seul, il suffit d’un instant d’inattention pour que le bébé, même tout petit tombe.

Utiliser une table à langer

Il en existe de nombreux modèles, à différents prix : pliantes, ou murales, à encombrement minimum, ou ayant une faste surface, avec ou sans étagère de rangements.

Le modèle le plus simple consiste en un matelas à langer posé sur un support soutenu par des tubes métalliques.

Utiliser une commode

Soit spécialement prévue à cet effet, soit une commode que vous possédez déjà. Les tiroirs serviront à ranger les vêtements de l’enfant. Et, sur le dessus, vous placerez le matelas à langer.

Il en existe de nombreux modèles: rembourrés, avec des poches, etc., dans de coloris varies.

Posez sur le matelas à langer une serviette-éponge : le contact du plastique est désagréable et peut faire pleurer le bébé.

N’oubliez pas de prévoir une bonne lumière pour éclairer le meuble sur lequel vous changerez votre bébé.

La chambre bébé

Une chambre bébé c’est ce qu’il lui faut à votre enfant, si vous pouvez lui consacrer une chambre, pensez à l’installer suffisamment tôt. vous aurai ainsi tout le temps pour finir sa décoration.

Si vous avez des peintures à y faire, laissez-leur le temps de bien sécher. On ne peut mettre un nouveau-né dans une pièce sentant encore la peinture fraîche sans risque de l’intoxiquer.

Si vous ne disposez pas d’une chambre bébé, réservez pour votre bébé un coin dans une pièce. Vous y réunirez ce dont il a besoin : lit, meuble à langer, etc.

Installez ce coin dans la chambre la plus tranquille. Votre enfant aura besoin de calme les premiers mois.

Le berceau, le lit bébé

Pour coucher votre bébé, vous aurez le choix entre le berceau et un vrai petit lit en bois.

Si vous hésitez lequel acheter, choisissez plutôt le lit. Dans un berceau le bébé ne peut dormir que quelques mois. De tout temps, les berceaux ont bercé les bébés, et cela leur plait beaucoup.

Dans un lit, le bébé peut rester jusqu’à trois ans. Il en existe de toutes les sortes : à barreaux, à panneaux, en bois, en tissu. La première chose à vérifier est sa sécurité, il faut qu’il soit :

  • d’un entretien aisé: s’il est en bois laqué, vous le savonnez facilement ; s’il est entièrement garni de tissu, il faut que la garniture soit détachable et facile à laver.
  • stable et répondant à toutes les normes de sécurité ; si le lit est en toile, choisissez un modèle ne présentant pas d’espace entre les barres horizontales et le tissu pour que l’enfant qui se met debout ne risque pas de se coincer la tête.

Comment choisir la literie

Si le lit a des barreaux, l’espace entre ceux-ci doit être compris entre 45 et 65 mm.

C’est vers deux ans et demi & trois ans que l’enfant peut dormir dans un lit de grand.

A cet âge, certains enfants cherchent à enjamber les barreaux de leur lit car ils ne supportent plus d’y être enfermés.

Choisissez un modèle de lit assez ba

La literie

On doit choisir la literie de telle façon que le bébé soit alaise dans son lit.

Dans les lits d’enfants, il n’y a pas de sommier, le matelas est posé directement sur un simple châssis de bois. Choisissez un matelas ferme, et de taille bien adaptée aux montants du lit.

Pour protéger le matelas, il y a deux solutions:

  • L’alèze molletonnée en coton imperméabilisé, douce, pratique, qui est confortable et qui peut bouillir.
  • L’alèze en caoutchouc, que l’on recouvre d’un molleton et d’un drap de dessous.

Le tour de lit

Quand le lit est à barreaux ou en bois, mettez un tour de lit en tissu molletonné, les bébés aiment que leur tête touche le bord du lit.

Cet entourage peut aussi empêcher un bébé qui bouge beaucoup d’aller glisser son pied ou sa jambe entre les barreaux et de les coincer.

Il existe des « réducteurs de lit », modulables en longueur. Ce sont des sortes de boudins en tissu qui évitent au bébé de glisser au fond du lit.

Cela crée autour de lui un petit nid douillet.

L’oreiller

Il est déconseillé pour le bébé. Si l’enfant a besoin d’être un peu surélever (en cas de rhume ou de reflux par exemple), on peut placer un oreiller sous le matelas.

Surpyjama (turbulette)

Des leur plus jeune âge, on met aux bébés des surpyjamas ou des turbulettes, petits sacs de couchage avec emmanchures.

Ces vêtements se mettent par-dessus le pyjama et ils ne nécessitent pas de couverture. Il suffit d’un drap de dessous ou d’un drap-housse

La couette est déconseillée chez le bébé car il peut la tirer sur la tête.

Si votre bébé doit naître en été, prévoyez une moustiquaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page